dimanche 26 mars 2017

Turckheim ( 2 )


Le magnifique clocher de l'église




Détails de la façade de l'hôtel
des Deux-Clefs




Comme toujours le nez en l'air !




Le veilleur de nuit

photo du net

Han Sori Fir und Liach ( Prenez soin de l'âtre et de la chandelle )
Telle était la recommandation que le veilleur de nuit adressait
à ses concitoyens lorsqu'il entamait son service .
Elle est d'ailleurs la raison d'être de cet emploi municipal
éviter les incendies ;
Une chandelle non éteinte où un foyer mal contrôlé
pouvaient déclencher une catastrophe , les moyens dérisoires
à l'époque permettaient difficilement de circonscrire un sinistre .
Au fil des ans le veilleur sera aussi chargé d'annoncer les heures ,
d'assurer l'ordre dans les rues , plus tard il sera aussi 
garde champêtre et fossoyeur.
Depuis plus de 50 ans du 1 mai au 31 octobre le chant
du veilleur résonne à nouveau dans les rues de 
la vieille cité à l'occasion de la ronde de 22 heures .
Aujourd'hui ils sont trois à avoir pris la relève des anciens
et à se relayer au cours de la saison .


Une petite surprise au moment de notre départ ,
la première de l'année !




En Alsace les arbres sont très gourmands !!


A demain pour une autre visite Alsacienne . . .






samedi 25 mars 2017

Nous voici arrivés à Turckheim


Turckheim est une commune du haut Rhin en région
Grand Est . Cette commune se trouve dans la région
historique et culturelle de l'Alsace .


Nous entrons dans la vieille ville par la porte de France .






Détail sur la poutre d'une maison



La fontaine  
la fontaine est inscrite aux monuments historiques depuis 1930 .





L'Hôtel des Deux-clefs






la visite continue demain . . . .
Bon week end

Si vous êtes intéressés j'ai rajouté l'explication de la tour
sur mon article d'hier et çà grâce à DD
qui a fait des recherches sur le net !
je l'en remercie .

vendredi 24 mars 2017

La ferme auberge du côté d'Orbey


Sympa mais " bof bof " pour le repas marcaire
peut mieux faire  !















Au bout de mon zoom , mais je ne suis pas
plus avancé je ne sais pas ce que c'est !!

Et bien si et çà grâce  à DD qui a fait des recherches sur le net !
1889 la section du club vosgiens de Kaysersberg-Lapoutroie
entreprend au sommet du Faudé la construction d'une tour
d'observation inaugurée en 1891 la tour de forme carrée s'élève à 12 m ;
1915 le belvédère servant d'observatoire aux allemands ne peut
résister aux obus de l'armée française .
1934 Sous l'impulsion du club vosgien du canton de Lapoutroie
et grâces aux dommages de guerre obtenus , une nouvelle tour
est inaugurée en août 1934 . Elle est cette fois octogonale
et s'élève à 16 m 50 permettant aux promeneurs d'admirer
le paysage du pays welche .
1944 La tour s'effondre sous les tirs d'obus allemands
 laissant un vide aux villageois
1990 Un demi siècle plus tard l'idée de reconstruire la tour Faudé
 germe dans la tête d'un groupe de personnes , l'association
des amis de la tour du Faudé est créée .elle a pour objectif de 
réunir des fonds pour reconstruire la tour.
2002 Du haut de ses 16 m 50 la tour réapparaît offrant
aux visiteurs l'occasion d'admirer les superbes paysages .
2005 l'abri du Faudé ( construction à côté de la tour )
est inauguré permettant aux promeneurs d'y faire
une pause dans un cadre de nature .



Demain nous descendrons dans la vallée . . . . . 

jeudi 23 mars 2017

Le col du Donon


Au col du Donon , les sommets sont dans la brume


Nous nous rapprochons de cette colonne 
qui n'est qu'une reconstitution du Dieu 
Mercure




Nous continuons notre route . . .. des arrêts photos


Fontaine Vosgienne



Le lac Blanc encore bien gelé ( 1055 m d'altitude )
qui porte bien son nom


Tout là haut la statue de la Vierge



Nous continuons notre balade à la recherche d'une ferme auberge . . .